Usine du futur : le montage financier bouclé

septembre 2017

publié le 12 septembre 2017

Usine du futur : le montage financier bouclé

Le consortium, constitué d’entreprises industrielles, d’acteurs de branche, d’organismes de formation et de partenaires, vient de clôturer le financement de l’Usine du futur, un centre de formation 4.0 dont l’ouverture est prévue pour la rentrée 2018 sur notre site de Bondoufle.

 

 image à droite : Photo aérienne de la future plate-forme de formation dédiée à la mécanique industrielle de demain
FDME Bondoufle

 

Baptisée ‘‘plate-forme de formation à la mécanique industrielle de demain’’, sa création est pilotée depuis plus d’un an par un consortium réunissant à l’origine l’AFORP, l’AFPA, la FDME, Fives Maintenance, le GIFAS, le GIM et Safran. The Adecco Group et ASTech Paris Région l’ont rejoint récemment.

Alors que ces membres travaillent main dans la main pour sa mise en oeuvre, le montage financier est aujourd’hui finalisé : ‘‘Nous sommes fiers d’annoncer le bouclage de la partie financements car de nombreuses entreprises du territoire nous ont fait part de leur intérêt pour ce projet. Nous devons nous mobiliser pour la formation et accroître l’attractivité des métiers industriels’’ a annoncé Max Peuvrier, Président de la FDME.

Cela a été possible grâce à l’investissement de tous les acteurs soutenant le projet : les membres du consortium ;  l’État dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) ; la Préfecture de l’Essonne ; Serge Dassault ; la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Essonne ainsi que la communauté d’agglomération Grand Paris Sud.

L’Usine du futur doit répondre, notamment, aux besoins de recrutement et de qualification des entreprises. Sa vocation est de satisfaire la demande des industriels dont les processus de production se digitalisent progressivement et qui doivent, dans le même temps, recruter un nombre important de techniciens et opérateurs pour renouveler leurs effectifs.

Souvent méconnus, les métiers de l’industrie offrent de grandes possibilités d’évolution et des salaires attractifs.

 

Téléchargez le communiqué de presse