Christian THÉROND, élu nouveau président de la FDME

8 juin 2018

publié le 8 juin 2018

Christian THÉROND, élu nouveau président de la FDME

Le 8 juin, Monsieur Christian THÉROND a pris la Présidence de la Faculté Des Métiers de l’Essonne (FDME), le plus grand centre de formation d’Île-de-France. Il succède à Max PEUVRIER dans cette fonction. Il a été désigné le 25 avril au cours de l’assemblée générale composée d’élus de la Chambre de Commerce et d’Industrie et de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Essonne.

Durant sept années, Max PEUVRIER a fait de la FDME un CFA de référence et un acteur majeur dans la création d’emplois en Île-de-France. En appliquant un plan stratégique de développement, il a notamment permis à l’établissement d’étoffer son offre de formation, d’accroître sa notoriété et de faciliter l’intégration des jeunes. La FDME conforte d’ailleurs en 2018 sa position de leader en tant que CFA dans les murs (contrairement aux CFA hors les murs qui délèguent la formation à des structures partenaires).

D’autres projets sont à finaliser tels que la digitalisation des formations et le CampusFab, l’école de l’industrie du futur, anciennement nommé « Plateforme de formation à la mécanique industrielle de demain ». Ce centre de formation ultramoderne mis en place par un consortium et porté par la FDME va être implanté sur son site de Bondoufle. Des actions que Christian THÉROND souhaite poursuivre, fort de son expérience de dirigeant de cabinet-conseil et de Président du MEDEF Essonne.

Diplômé d’Études Supérieures Économiques du Conservatoire National des Arts et Métiers, Administrateur du CFA Union à Orsay, co-fondateur de la “Licence professionnelle Entrepreneuriat”, il enseigne en Master II de gestion à l’Université Évry Val d’Essonne. Homme de terrain, il est en prise directe avec les besoins des entreprises. Son expérience lui permettra de valoriser la pédagogie de l’alternance et d’accompagner le développement de la formation professionnelle, notamment dans le cadre de la réforme de l’apprentissage.

 

« Apporter un soutien, définir les actions et les moyens à mettre en oeuvre, mon engagement est de maintenir le leadership qualitatif de la FDME, d’adapter sans cesse l’offre de formation sur notre territoire et de favoriser la mixité dans les métiers. Les entreprises ont besoin de pertinence, de savoir-faire, de compétences. Je suis fier de représenter l’apprentissage et d’accompagner les jeunes vers cette voie d’excellence”.

Christian THÉROND, Président de la FDME