La FDME, un exemple à suivre en matière de formation des apprentis handicapés selon la Ministre

27 septembre 2018

publié le 2 octobre 2018

La FDME, un exemple à suivre en matière de formation des apprentis handicapés selon la Ministre

Dans le cadre de ses missions, Sophie CLUZEL, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée des personnes handicapées, a rendu visite à nos équipes le 27 septembre dernier. Son intérêt pour notre CFA n’est pas anodin puisque nous nous préoccupons depuis plusieurs années de l’insertion par l’apprentissage des jeunes en situation de handicap :  «mission handicap » + formation dédiée au public handicapé dans le domaine de la restauration.

Rencontre avec des apprentis en cursus Titre professionnel « Agent de Restauration »

C’est sous un soleil radieux que Mme Cluzel a découvert le Campus d’Évry, accompagnée par M. Thérond, Président FDME,  Mme Laizeau, Directeur Général, M. Bao, Directeur du CFA et de nombreux autres représentants de l’insertion professionnelle, du handicap et des entreprises. Pour l’occasion, « Le Feu Louis » a ouvert ses portes dans le cadre des cours d’ateliers pratiques délivrés aux apprentis en titre professionnel  « Agent de restauration ». Cette section a retenu toute l’attention de la représentante de l’État puisqu’elle est réservée aux jeunes en situation de handicap cognitif. Intimidés mais concentrés, ces derniers ont assuré avec le sourire et sous l’œil avisé des formateurs, une démonstration de préparation d’entrées (découpe d’avocats pour les uns et de melon pour les autres) et de service de boissons fraîches. Cela a été l’occasion pour Mme Cluzel de mieux connaître leur environnement d’apprentissage, de leur poser des questions sur leur parcours et de les féliciter pour le travail accompli. Elle a également consacré un temps d’échanges avec l’équipe pédagogique et les maîtres d’apprentissage présents afin de mieux comprendre leur ressenti et leur vécu à l’égard de ce public.

Table ronde de réflexion : faciliter l’accès à l’apprentissage des jeunes handicapés

Une vingtaine de protagonistes se sont réunis pour faire part de leur expérience et apporter leur éclairage. De nombreux thèmes sont évoqués, en particulier les freins au recrutement tels que la pénibilité de certains postes, la frilosité des entreprises, la formation des accompagnants face au handicap, l’incertitude de la pérennité des financements sur les dispositifs mis en œuvre. Ces constats donnent lieu à des pistes d’amélioration comme, par exemple, encourager les entreprises à une discrimination positive, lancer une campagne de communication pour lutter contre les préjugés, simplifier les procédures, assurer une pérennité des financements, proposer des supports de cours adaptés au handicap, …

De gauche à droite : Mme DARCOS, Sénatrice de l’Essonne, M. THÉROND, Président de la FDME ; Mme CLUZEL, Secrétaire d’État du premier ministre ; M. LEFEBVRE, Secrétaire Général de la Préfecture de l’Essonne ; Mme ROMEIRO DIAS, Députée de l’Essonne.

Le travail déjà engagé à la Faculté des Métiers de l’Essonne porte ses fruits, puisque Jonathan, apprenti de la section de l’an dernier venu témoigner, annonce «  après mon contrat en alternance chez Buffalo, je viens de signer un CDI au poste de serveur ».

« Il faut que l’on se penche sur votre exemple pour voir comment financer les actions futures car vous avez du savoir-faire en la matière » exprime Mme Cluzel au regard la richesse des échanges et des rencontres de cet après-midi. Elle ajoute pour conclure que « vous pouvez compter sur ma détermination pour vous accompagner à pérenniser vos actions ».

Téléchargez le Communiqué de presse