Employeurs, profitez-en : l’aide exceptionnelle à l’embauche d’apprentis joue les prolongations.

2020-2021

publié le 1 mars 2021

Employeurs, profitez-en : l’aide exceptionnelle à l’embauche d’apprentis joue les prolongations.

L’emploi des jeunes, est affirmé «priorité nationale» depuis début 2020 avec l’opération « 1 jeune, 1 solution ». Le gouvernement avait annoncé un plan d’1 milliard d’euros pour soutenir les 8 millions de 18-25 ans. Ces aides à l’embauche d’alternants sont prolongées jusqu’au 31 décembre 2021. Après avoir, notamment, maintenu ses formations 100% en digital pendant le confinement, la Faculté Des Métiers de l’Essonne est aux côtés des entreprises et des jeunes et reste engagée dans la mobilisation nationale pour l’apprentissage.

La MESURE EN DÉTAIL

Pour favoriser l’embauche de jeunes en contrats d’apprentissage pour la rentrée prochaine, le plan de relance apprentissage prévoit que les employeurs qui recrutent, entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2021, un apprenti mineur se verront verser pour la première année de contrat une aide de 5 000 euros, 8 000 euros pour un apprenti de plus de 18 ans. Cette aide à l’embauche vaut pour tous les contrats d’apprentissage du CAP à la licence professionnelle. Elle sera versée aux entreprises de moins de 250 salariés et également aux entreprises de 250 salariés et plus, dès lors qu’elles respectent un objectif de 5% d’alternants dans leur effectif. Cette aide exceptionnelle se substitue à l’aide unique aux employeurs d’apprenti pour la première année de ces contrats ; pour les années suivantes, les employeurs éligibles percevront de nouveau l’AUEA.

Cette aide est élargie aux contrats de professionnalisation dans les conditions suivantes :

– pour les moins de 30 ans
–  jusqu’au niveau 7 Master, ou préparant un CQP ou concernant les contrats expérimentaux
– pour la première année d’exécution

en savoir plus

QUESTIONS / RÉPONSES

Mon entreprise est-elle concernée ?

Toutes les entreprises pourront en bénéficier.
Celles de plus de 250 salariés devront justifier d’un taux d’alternants supérieur ou égal à 5 % dans leurs effectifs 2021. Cette aide s’adresse aux apprentis du niveau infra BAC à un niveau licence.

Quelle aide vais-je recevoir ? 

  • Pour les mineurs : 5 000€
  • Pour les majeurs : 8 000 €

 Combien me coûtera désormais un apprenti ? 

  • L’apprenti a moins de 20 ans : 0€*
    *Entre 416 € et 662€ / mois (coût qui devrait être financé par l’aide versée par l’État).
  • L’apprenti est majeur et a entre 20 à 25 ans : 175 € / mois 

Jusqu’à quand puis-je recruter ? 

  • Les contraintes liées à la crise justifient un rallongement pour les jeunes dans la recherche de leur entreprise. En effet, ils pourront bénéficier de 3 mois supplémentaires pour signer leur contrat d’apprentissage. C’est-à-dire que pour un jeune commençant sa formation en septembre 2020, il aura jusqu’au mois de février pour trouver son entreprise.
  • Pour l’employeur, il pourra bénéficier de cette aide jusqu’à cette période également (s’il embauche entre juillet 2020 et le 31 décembre 2021).

Prêt à vous lancer ? 

 Employeurs, une équipe dédiée est à votre écoute et vous accompagne dans le recrutement d’apprenti. Contactez nos chargés de développement :
developpement@fdme91.fr OU voir rubrique CONTACTS

Recruter un(e) apprenti(e) avec la FDME

Afin de faciliter les démarches administratives des entreprises, la FDME peut se charger de l’ensemble du processus auprès des OPCO.

Téléchargez le mode d’emploi