Filière métier Industrie

Safran_CFA_BondoufleSafran_CFA_Bondoufleillustration industrie-3Laptop mit Person und Zeichnung

Après la 4ème

Formation sous statut scolaire

RYTHME DE L’ALTERNANCE

1 semaine en CFA / 1 semaine entreprise

APPRENDRE À

• Acquérir un comportement professionnel : assiduité, ponctualité, respect, rigueur…
• Acquérir les bases d’une formation générale et technique
• Découvrir les métiers du Technicien en Chaudronnerie Industrielle, du Technicien d’Usinage et de la Maintenance Industrielle
• Valider un projet professionnel
• Découvrir le milieu de l’entreprise.

QUALITÉS REQUISES

Bonne présentation / Organisation / Ponctualité / Sens de l’écoute / Dynamisme / Sens relationnel / Respect des consignes de travail et de sécurité.

OBJECTIFS DE LA FORMATION À ATTEINDRE PAR LE STAGIAIRE :

• Mise à niveau des connaissances de base(français, maths…)
• Initiation à un métier et à l’alternance
• Confirmation de son choix professionnel ou orientation vers un autre métier
• Rédaction d’un rapport de stage.

Statut du jeune

La formation s’effectue dans le cadre de la scolarité obligatoire ;
le jeune bénéficie donc des congés scolaires.
La formation dure 10 mois et s’organise en 2 temps : 1 première période de découverte
des métiers au CFA et une seconde période d’alternance avec l’entreprise (1 semaine en
CFA - 1 semaine en entreprise après signature d’une convention de stage tripartite).

CONDITIONS D’ADMISSION

Être âgé de 15 ans à la rentrée

POURSUITE D’ÉTUDES

• BAC PRO TCI (Technicien en Chaudronnerie Industrielle)
• BAC PRO TU (Technicien d’Usinage)
• BAC PRO MEI (Maintenance des Équipements Industriels)
• CAP RCI (Réalisation en Chaudronnerie Industrielle)

ÉVOLUTIONS PROFESSIONNELLES

• En fonction du domaine choisi dans le secteur industriel

INSCRIPTION SITE DE BONDOUFLE :  01 69 91 44 44 - industrie.b@fdme91.fr

Après la 3ème

En contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

RYTHME DE L’ALTERNANCE

15 jours CFA / 15 jours entreprise

APPRENDRE À

• Acquérir des connaissances en électrotechnique, hydraulique, pneumatique, mécanique
• Intervenir sur des équipements automatiques d’installations de production, d’équipements de  transport ou des bâtiments
• Respecter les normes de sécurité.

Au sein

- d’usines, sur des installations de production, des équipements de transport (automobile, aéronautique, ferroviaire, naval)
- de tout type d’industries : construction automobile, production d’électricité, industrie chimique, sidérurgie…

QUALITÉS REQUISES

Esprit logique / Rigueur / Autonomie /Curiosité / Bonne résistance physique et nerveuse / Habileté manuelle / Sens des responsabilités /Adaptabilité aux nouvelles technologies / Vigilance dans le domaine de la sécurité.

TÂCHES SUSCEPTIBLES D’ÊTRE CONFIÉES À L’APPRENANT

• Intervenir en maintenance préventive et corrective
• Mettre en place ou poursuivre une logistique de maintenance, y compris dans son aspect gestion
• Participer activement à l’installation des équipements, dans le respect des évolutions  économiques, technologiques et législatives
• Lire, interpréter des plans et schémas
• Contrôler, nettoyer, régler ou remplacer les différents dispositifs pilotés par les automates : vérins
hydrauliques ou pneumatiques, électrovannes, contacteurs, relais…
• Reconnaître le risque et s’en protéger.

Les particularités du métier

Respect des règles de santé et de sécurité, des normes  de qualité et de protection de l’environnement.
Interventions seul ou en équipe.
Possibilité d’encadrement d’unités de maintenance.

CONDITIONS D’ADMISSION

• En 1ère année (classe de seconde)
- Le jeune doit être âgé au minimum de 15 ans
- Il doit être issu d’une classe de 3ème ou de DIMA.
• En 2ème année (classe de première)
- Le jeune doit être âgé de 16 ans.
- Il doit être titulaire d’une certification de niveau V (BEP, CAP) en cohérence  avec la formation visée ou être issu de classe de seconde ou de première technologique ou professionnelle.

POURSUITE D’ÉTUDES

• BTS Maintenance Industrielle
• BTS Mécanique et Automatismes Industriels
• BTS Assistance Technique d’Ingénieur…

ÉVOLUTIONS PROFESSIONNELLES

• Agent ou technicien de maintenance
• Technicien automaticien
• Ascensoriste
• Electromécanicien
• Hydraulicien…

INSCRIPTION SITE DE BONDOUFLE :  01 69 91 44 44 - industrie.b@fdme91.fr

En contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

RYTHME DE L’ALTERNANCE

15 jours CFA / 15 jours entreprise

APPRENDRE À

• Lire et décoder des documents (plans, schémas, …)
• Tracer et découper les matières premières (tôles, profilés)
• Exécuter des opérations courantes de formage (pliage, cintrage, …) avec utilisation de machines
• Assembler et souder
• Contrôler en cours de fabrication
• Préparer, monter et installer des parties de pièces ou de structures.

Au sein

- d’entreprises technologiques et industrielles ayant des besoins dans les domaines de la chaudronnerie, de la tôlerie, de la tuyauterie industrielle et des structures métalliques principalement dans la Métallurgie (aéronautique et spatiale, constructions navale et ferroviaire, …),
- d’entreprises agroalimentaire, chimie-pétrochimie, bois-papier-carton, bâtiment travaux
publics, nucléaire et énergétique, etc.

QUALITÉS REQUISES

Rigueur, notamment pour les réalisations à fortes contraintes d’étanchéité et de sécurité (nucléaire, chimie, …). Grande habileté manuelle / Une bonne perception des formes et des volumes / Le goût du travail en équipe

TÂCHES SUSCEPTIBLES D’ÊTRE CONFIÉES À L’APPRENANT

• Participer à la fabrication des biens d’équipements et de consommation à partir de métaux en feuille.
• Intervient aussi bien à l’atelier que sur chantier pour des interventions de pose ou de maintenance.
• Exerce ses fonctions de façon autonome :
préparation de la fabrication, montage des éléments et maintenance.

CONDITIONS D’ADMISSION

Jeunes de moins de 26 ans, la formation se prépare en 2 ans après la classe de 3ème.
D’autres situations sont envisageables et tous les dossiers seront examinés.
Le dossier d’inscription doit être déposé le plus rapidement possible même sans entreprise d’accueil.

POURSUITE D’ÉTUDES

• Mention Complémentaire Soudage
• Bac Pro Technicien en Chaudronnerie Industrielle
• BTS Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle…

ÉVOLUTIONS PROFESSIONNELLES

• Chaudronnier tuyauteur
• Chaudronnier tôlier
• Chaudronnier soudeur
• Chef d’équipe, d’atelier…

INSCRIPTION SITE DE BONDOUFLE :  01 69 91 44 44 - industrie.b@fdme91.fr

En contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

RYTHME DE L’ALTERNANCE

15 jours CFA / 15 jours entreprise

APPRENDRE À

• Mettre en oeuvre des produits différents tant parleur forme que par leur dimension, leur mode d’assemblage ou la nature des matériaux utilisés
• Travailler sur des machines à commandes manuelles, numériques ou sur des robots de soudage
• Utiliser l’informatique à des fins d’exploitation de  la définition numérique des ouvrages

Au sein

de secteurs d’activité très divers : entreprises  artisanales, PMI, PME, grandes entreprises  industrielles (principaux domaines :chaudronnerie, tôlerie, tuyauterie industrielle et du mécano soudage, de la construction métallique, de la métallerie, de la menuiserie métallique…).

QUALITÉS REQUISES

Rigueur / Autonomie / Bonne perception des formes et des volumes dans l’espace / Habileté manuelle / Respect des consignes de sécurité.

  TÂCHES SUSCEPTIBLES D’ÊTRE CONFIÉES À L’APPRENANT

• Analyser et exploiter des spécifications techniques définissant un ouvrage à réaliser
• Élaborer, avec ou sans assistance numérique, un processus de réalisation d’un élément d’ouvrage
• Conduire la réalisation d’un ouvrage
• Réaliser le sous-ensemble d’un ouvrage dans le cadre d’activités sur chantier, pour des interventions de pose ou de maintenance
• Apprécier les incidences techniques et économiques de ses choix
• Identifier au sein d’un planning les tâches liées à la réalisation d’un ouvrage…

Les particularités du métier

Intervention en atelier mais aussi sur chantier pour installer, entretenir ou réhabiliter.

CONDITIONS D’ADMISSION

• En 1ère année (classe de seconde)
- Le jeune doit être âgé au minimum de 15 ans
- Il doit être issu d’une classe de 3ème ou de DIMA.
• En 2ème année (classe de première)
- Le jeune doit être âgé de 16 ans.
- Il doit être titulaire d’une certification de niveau V (BEP, CAP) en cohérenceavec la formation visée ou être issu de  classe de seconde ou de première technologique ou professionnelle.

POURSUITE D’ÉTUDES

• Mention Complémentaire Soudage
• BTS Constructions Métalliques
• BTS Conception de Produits Industriels
• BTS Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle…

ÉVOLUTIONS PROFESSIONNELLES

• Chaudronnier tuyauteur
• Chaudronnier tôlier
• Chaudronnier soudeur
• Chef d’équipe, d’atelier…

INSCRIPTION SITE DE BONDOUFLE :  01 69 91 44 44 - industrie.b@fdme91.fr

En contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

RYTHME DE L’ALTERNANCE

15 jours CFA / 15 jours entreprise

APPRENDRE À

• Régler et conduire un moyen de production à commandes numériques
• Comprendre l’importance de l’application des règles d’hygiène et de sécurité
• Appréhender la réalité des contraintes économiques, humaines et techniques d’une entreprise.

Au sein

- d’entreprises possédant obligatoirement un parc de machines à commandes numériques avec des logiciels d’aide à la définition du produit (DAO), à l’élaboration d’un programme informatique (FAO) et au traitement de conformité du produit (MMT).
- d’entreprises de mécanique générale, de précision, d’équipements automobiles, de construction aéronautique, de transport aérien, de forage pétrolier, de recherche et de développement physiques et scientifiques.

QUALITÉS REQUISES

Esprit d’analyse critique / Esprit méthodique / Respect des consignes de sécurité / Sens du dialogue et de la communication / Esprit d’équipe / Connaissances techniques.

TÂCHES SUSCEPTIBLES D’ÊTRE CONFIÉES À L’APPRENANT

• Préparer la fabrication (analyser les données relatives à la production, participer à la validation
du processus général, à la gestion et l’organisation de production, à l’amélioration d’un processus de
production)
• Lancer et suivre une production qualifiée (préparer de façon décentralisée des outils et outillages de production et contrôle, implanter ou transférer les données numériques, mettre en oeuvre des procédures d’ajustement et de suivi)
• Réaliser en autonomie une fabrication (élaborer un processus d’usinage, un programme avec assistance informatique (FAO), installer et régler des outils et outillages et moyens de production, réaliser l’usinage des pièces et contrôler leur conformité
• Maintenir en état et remettre en fonctionnement le moyen de production (maintenance préventive et
corrective, redémarrage du système de production suite à un arrêt ou à des aléas de production).

Les particularités du métier

En entreprise ou en atelier mécanique, le technicien maîtrise la mise en oeuvre de l’usinage par enlèvement de matière.

CONDITIONS D’ADMISSION

• En 1ère année (classe de seconde)
- Le jeune doit être âgé au minimum de 15 ans
- Il doit être issu d’une classe de 3ème ou de DIMA.
• En 2ème année (classe de première)
- Le jeune doit être âgé de 16 ans.
- Il doit être titulaire d’une certification de niveau V (BEP, CAP) en cohérence avec la formation visée ou être issu de classe de 2nde ou de 1ère techno. ou pro.

POURSUITE D’ÉTUDES

• BTS Conception de Produits Industriels
• BTS Industrialisation des Produits Mécaniques…

ÉVOLUTIONS PROFESSIONNELLES

• Technicien d’usinage ou d’atelier
• Animateur de production
• Chargé d’études/projeteur…

INSCRIPTION SITE DE BONDOUFLE :  01 69 91 44 44 - industrie.b@fdme91.fr

Après un CAP / BEP, une seconde ou une première

En contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

RYTHME DE L’ALTERNANCE

15 jours CFA / 15 jours entreprise

APPRENDRE À

• Préparer et organiser la fabrication
• Fabriquer, suivre la fabrication
• S’informer, traiter, décider
• Mettre en oeuvre et réaliser
• Maintenir en état.

Au sein

- d’entreprises de chaudronnerie
- d’entreprises de métallerie
- d’entreprises de serrurerie
- d’entreprises de gros ouvrages de soudage :
naval, aéronautique, ferroviaire, industriel,
agricole.

QUALITÉS REQUISES

Habileté manuelle / Autonomie / Rigueur / Aptitude à lire des plans et des schémas / Vigilance / Sécurité / Échange d’informations avec les autres corps de métier.

TÂCHES SUSCEPTIBLES D’ÊTRE CONFIÉES À L’APPRENANT

• Lire des plans suivant les instructions
• Préparer et organiser son poste de travail
• Vérifier les approvisionnements et la préparation des assemblages
• Exécuter des soudures de qualité en étant apte à définir les séquences et/ou en respectant une procédure écrite

CHAUDRONNERIE INDUSTRIELLE

• Appliquer des mesures correctives éventuelles
• Vérifier la qualité du travail effectué et les réparations éventuelles
• Assurer la maintenance des équipements
• Respecter les règles d’hygiène et de sécurité.

Les particularités du métier

Lieux de travail variés, être capable de souder dans toutes circonstances (toute position suivant les normes européennes en vigueur), collaboration indispensable avec les autres corps de métier…

CONDITIONS D’ADMISSION

- Le candidat doit être âgé de 16 à 25 ans.
- Il doit être titulaire d’un CAP métallier, d’un CAP constructeur d’ensembles chaudronnés, d’un CAP réalisation en chaudronnerie industrielle, d’un BEP ROC-SM, d’un BAC Pro TCI (Technicien en Chaudronnerie Industrielle) ou d’un BAC Pro ROC-SM.

POURSUITE D’ÉTUDES

• BAC Pro TCI…

ÉVOLUTIONS PROFESSIONNELLES

• Soudeur MAG
• Soudeur TIG
• Soudeur à l’arc électrique avec électrode enrobée…

INSCRIPTION SITE DE BONDOUFLE :  01 69 91 44 44 - industrie.b@fdme91.fr

En contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

RYTHME DE L’ALTERNANCE

15 jours CFA / 15 jours entreprise

APPRENDRE À

• Acquérir des connaissances en électrotechnique, hydraulique, pneumatique, mécanique
• Intervenir sur des équipements automatiques d’installations de production, d’équipements de  transport ou des bâtiments
• Respecter les normes de sécurité.

Au sein

- d’usines, sur des installations de production, des équipements de transport (automobile, aéronautique, ferroviaire, naval)
- de tout type d’industries : construction automobile, production d’électricité, industrie chimique, sidérurgie…

QUALITÉS REQUISES

Esprit logique / Rigueur / Autonomie /Curiosité / Bonne résistance physique et nerveuse / Habileté manuelle / Sens des responsabilités /Adaptabilité aux nouvelles technologies / Vigilance dans le domaine de la sécurité.

TÂCHES SUSCEPTIBLES D’ÊTRE CONFIÉES À L’APPRENANT

• Intervenir en maintenance préventive et corrective
• Mettre en place ou poursuivre une logistique de maintenance, y compris dans son aspect gestion
• Participer activement à l’installation des équipements, dans le respect des évolutions  économiques, technologiques et législatives
• Lire, interpréter des plans et schémas
• Contrôler, nettoyer, régler ou remplacer les différents dispositifs pilotés par les automates : vérins
hydrauliques ou pneumatiques, électrovannes, contacteurs, relais…
• Reconnaître le risque et s’en protéger.

Les particularités du métier

Respect des règles de santé et de sécurité, des normes  de qualité et de protection de l’environnement.
Interventions seul ou en équipe.
Possibilité d’encadrement d’unités de maintenance.

CONDITIONS D’ADMISSION

• En 1ère année (classe de seconde)
- Le jeune doit être âgé au minimum de 15 ans
- Il doit être issu d’une classe de 3ème ou de DIMA.
• En 2ème année (classe de première)
- Le jeune doit être âgé de 16 ans.
- Il doit être titulaire d’une certification de niveau V (BEP, CAP) en cohérence  avec la formation visée ou être issu de classe de seconde ou de première technologique ou professionnelle.

POURSUITE D’ÉTUDES

• BTS Maintenance Industrielle
• BTS Mécanique et Automatismes Industriels
• BTS Assistance Technique d’Ingénieur…

ÉVOLUTIONS PROFESSIONNELLES

• Agent ou technicien de maintenance
• Technicien automaticien
• Ascensoriste
• Electromécanicien
• Hydraulicien…

INSCRIPTION SITE DE BONDOUFLE :  01 69 91 44 44 - industrie.b@fdme91.fr

En contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

RYTHME DE L’ALTERNANCE

15 jours CFA / 15 jours entreprise

APPRENDRE À

• Mettre en oeuvre des produits différents tant parleur forme que par leur dimension, leur mode d’assemblage ou la nature des matériaux utilisés
• Travailler sur des machines à commandes manuelles, numériques ou sur des robots de soudage
• Utiliser l’informatique à des fins d’exploitation de  la définition numérique des ouvrages

Au sein

de secteurs d’activité très divers : entreprises  artisanales, PMI, PME, grandes entreprises  industrielles (principaux domaines :chaudronnerie, tôlerie, tuyauterie industrielle et du mécano soudage, de la construction métallique, de la métallerie, de la menuiserie métallique…).

QUALITÉS REQUISES

Rigueur / Autonomie / Bonne perception des formes et des volumes dans l’espace / Habileté manuelle / Respect des consignes de sécurité.

  TÂCHES SUSCEPTIBLES D’ÊTRE CONFIÉES À L’APPRENANT

• Analyser et exploiter des spécifications techniques définissant un ouvrage à réaliser
• Élaborer, avec ou sans assistance numérique, un processus de réalisation d’un élément d’ouvrage
• Conduire la réalisation d’un ouvrage
• Réaliser le sous-ensemble d’un ouvrage dans le cadre d’activités sur chantier, pour des interventions de pose ou de maintenance
• Apprécier les incidences techniques et économiques de ses choix
• Identifier au sein d’un planning les tâches liées à la réalisation d’un ouvrage…

Les particularités du métier

Intervention en atelier mais aussi sur chantier pour installer, entretenir ou réhabiliter.

CONDITIONS D’ADMISSION

• En 1ère année (classe de seconde)
- Le jeune doit être âgé au minimum de 15 ans
- Il doit être issu d’une classe de 3ème ou de DIMA.
• En 2ème année (classe de première)
- Le jeune doit être âgé de 16 ans.
- Il doit être titulaire d’une certification de niveau V (BEP, CAP) en cohérenceavec la formation visée ou être issu de  classe de seconde ou de première technologique ou professionnelle.

POURSUITE D’ÉTUDES

• Mention Complémentaire Soudage
• BTS Constructions Métalliques
• BTS Conception de Produits Industriels
• BTS Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle…

ÉVOLUTIONS PROFESSIONNELLES

• Chaudronnier tuyauteur
• Chaudronnier tôlier
• Chaudronnier soudeur
• Chef d’équipe, d’atelier…

INSCRIPTION SITE DE BONDOUFLE :  01 69 91 44 44 - industrie.b@fdme91.fr

En contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

RYTHME DE L’ALTERNANCE

15 jours CFA / 15 jours entreprise

APPRENDRE À

• Régler et conduire un moyen de production à commandes numériques
• Comprendre l’importance de l’application des règles d’hygiène et de sécurité
• Appréhender la réalité des contraintes économiques, humaines et techniques d’une entreprise.

Au sein

- d’entreprises possédant obligatoirement un parc de machines à commandes numériques avec des logiciels d’aide à la définition du produit (DAO), à l’élaboration d’un programme informatique (FAO) et au traitement de conformité du produit (MMT).
- d’entreprises de mécanique générale, de précision, d’équipements automobiles, de construction aéronautique, de transport aérien, de forage pétrolier, de recherche et de développement physiques et scientifiques.

QUALITÉS REQUISES

Esprit d’analyse critique / Esprit méthodique / Respect des consignes de sécurité / Sens du dialogue et de la communication / Esprit d’équipe / Connaissances techniques.

TÂCHES SUSCEPTIBLES D’ÊTRE CONFIÉES À L’APPRENANT

• Préparer la fabrication (analyser les données relatives à la production, participer à la validation
du processus général, à la gestion et l’organisation de production, à l’amélioration d’un processus de
production)
• Lancer et suivre une production qualifiée (préparer de façon décentralisée des outils et outillages de production et contrôle, implanter ou transférer les données numériques, mettre en oeuvre des procédures d’ajustement et de suivi)
• Réaliser en autonomie une fabrication (élaborer un processus d’usinage, un programme avec assistance informatique (FAO), installer et régler des outils et outillages et moyens de production, réaliser l’usinage des pièces et contrôler leur conformité
• Maintenir en état et remettre en fonctionnement le moyen de production (maintenance préventive et
corrective, redémarrage du système de production suite à un arrêt ou à des aléas de production).

Les particularités du métier

En entreprise ou en atelier mécanique, le technicien maîtrise la mise en oeuvre de l’usinage par enlèvement de matière.

CONDITIONS D’ADMISSION

• En 1ère année (classe de seconde)
- Le jeune doit être âgé au minimum de 15 ans
- Il doit être issu d’une classe de 3ème ou de DIMA.
• En 2ème année (classe de première)
- Le jeune doit être âgé de 16 ans.
- Il doit être titulaire d’une certification de niveau V (BEP, CAP) en cohérence avec la formation visée ou être issu de classe de 2nde ou de 1ère techno. ou pro.

POURSUITE D’ÉTUDES

• BTS Conception de Produits Industriels
• BTS Industrialisation des Produits Mécaniques…

ÉVOLUTIONS PROFESSIONNELLES

• Technicien d’usinage ou d’atelier
• Animateur de production
• Chargé d’études/projeteur…

INSCRIPTION SITE DE BONDOUFLE :  01 69 91 44 44 - industrie.b@fdme91.fr

Après un BAC

En contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

RYTHME DE L’ALTERNANCE

15 jours CFA / 15 jours entreprise

APPRENDRE À

• Être le collaborateur direct de l’ingénieur sur les plans scientifique, technologique, organisationnel, administratif et managérial
• Seconder l’ingénieur dans ses missions d’essais et de réalisation de dossiers et participer à la gestion des unités de production
• Coordonner une équipe et gérer la communication en entreprise.

Au sein

- de PME, grandes entreprises industrielles et secteur public
- d’industries (mécaniques, électriques, électroniques, biens d’équipement, chimiques, pharmaceutiques, agroalimentaires…)
- de laboratoires de recherche et de développement industriel
- d’entreprises d’armement, de transports, d’aéronautique, de bâtiment et travaux publics, de manufactures.

QUALITÉS REQUISES

Esprit d’initiative / Responsabilité / Capacité à réaliser, à dialoguer / Autonomie / Rigueur / Méthode.

TÂCHES SUSCEPTIBLES D’ÊTRE CONFIÉES À L’APPRENTI

• Mettre à jour une bibliothèque technique, des bases de données ou une documentation technique
• Participer à l’élaboration et à la rédaction d’un cahier des charges fonctionnel
• Animer un groupe de travail, un groupe de projet, une réunion
• Conseiller, assister et participer à la formation des différents personnels
• Participer à des travaux de laboratoires, d’essais et de mesures
• Participer à la restructuration d’un atelier de production
• Suivre des plannings d’opérations
• Concevoir ou modifier une solution technique
• Participer à la veille technologique de l’entreprise
• Participer à la conduite d’une politique de sécurité, d’environnement ou de qualité de l’entreprise…

Les particularités du métier

Large éventail d’activités qui nécessite polyvalence et adaptabilité.

CONDITIONS D’ADMISSION

- Être âgé de moins de 26 ans.
- Être titulaire d’un BAC général (S option TI), technologique (STI option Génie Electrotechnique,
Mécanique, Electronique), d’un Bac Pro ou sortir d’une formation de niveau IV.

POURSUITE D’ÉTUDES

• Licences professionnelles
• École d’ingénieurs…

ÉVOLUTIONS PROFESSIONNELLES

• Technicien en bureau d’études
• Technicien d’essais
• Assistant en processus qualité
• Responsable d’ordonnancement
• Chargé d’affaires ...

INSCRIPTION SITE DE BONDOUFLE :  01 69 91 44 44 - industrie.b@fdme91.fr

En contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

RYTHME DE L’ALTERNANCE

15 jours CFA / 15 jours entreprise

APPRENDRE À

• Organiser et gérer la maintenance des équipements industriels de production et de service
• Améliorer la sécurité des biens et des personnes
• Améliorer la disponibilité des moyens et leur optimisation
• Intégrer de nouveaux biens dans le dispositif de production ou de service
• Organiser des activités de maintenance
• Animer et encadrer des équipes d’intervention.

Au sein

- de tout type d’industries : automobile, production d’électricité, chimie, textile, métallurgie, agroalimentaire, pharmaceutique et cosmétique, entreprises de transport, logistique
- d’usines, sur des installations de production, directement chez le fabricant ou chez un prestataire de service.

QUALITÉS REQUISES

Esprit d’initiative / Autonomie / Capacité d’analyse et de résolution des problèmes / Ouverture aux nouvelles technologies /Bonne capacité de communication / Curiosité.

TÂCHES SUSCEPTIBLES D’ÊTRE CONFIÉES À L’APPRENANT

• Préparer les interventions et diagnostiquer les pannes
• Effectuer les actions correctives (mécanique, électrique, pneumatique et hydraulique)
• Définir, mettre en oeuvre, optimiser la stratégie de maintenance et le plan de maintenance préventive
• Définir et intégrer les moyens de surveillance
• Définir des priorités d’action et des axes d’amélioration
• Contribuer à l’intégration des contraintes liées à la maintenance lors de la conception d’un nouveau bien
• Préparer l’installation et participer à la réception et à la mise en service des nouveaux biens
• Animer et encadrer une équipe de maintenance.

Les particularités du métier

Technicien de terrain qui intervient sur des lignes de fabrication ou des machines isolées, technicien
méthodes.

CONDITIONS D’ADMISSION

- Être âgé de moins de 26 ans.
- Il doit être titulaire d’un Bac STI (mécanique ou électrotechnique), d’un Bac Pro MEI, PSPA, ELEEC, MVA, d’un BAC S (option Si).

POURSUITE D’ÉTUDES

• Licences Professionnelles
• École d’ingénieurs…

ÉVOLUTIONS PROFESSIONNELLES

• Technicien supérieur en maintenance
• Chef d’équipe en maintenance
• Agent d’encadrement de maintenance
• Agent de maîtrise…

INSCRIPTION SITE DE BONDOUFLE :  01 69 91 44 44 - industrie.b@fdme91.fr

En contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

RYTHME DE L’ALTERNANCE

15 jours CFA / 15 jours entreprise

APPRENDRE À

• Participer à la conception d’un projet, la définition de produits sur logiciel CAO et l’industrialisation des produits
• Analyser le comportement des systèmes techniques
• Exploiter un logiciel de calcul dynamique et de calcul des structures
• Participer à la recherche et à l’innovation
• Participer au suivi des produits (installation, mise en service, rédaction de notices techniques).

Au sein

- de tout domaine d’activités de bureaux d’études mécaniques
- d’industries de la mécanique, fabricants de machines spéciales, de biens d’équipement, aéronautique, armement, biotechnologies, industries médicales, pharmaceutiques.

QUALITÉS REQUISES

Créativité / Curiosité technique / Capacité à argumenter / Esprit d’initiative / Travail d’équipe

TÂCHES CONFIÉES À L’APPRENANT

• Concevoir et définir, à l’aide de la CAO et des outils de simulation associés, un système industriel satisfaisant au cahier des charges
• Choisir et dimensionner une motorisation, un élément de guidage, une transmission de puissance
• Collaborer à l’étude d’industrialisation en optimisant la relation «produit-matériau-procédé- coût»
• Élaborer le dossier technique de définition du produit pour le lancement en fabrication
• Participer à la réalisation d’un prototype de tout ou partie d’un mécanisme, aux essais et à la validation d’un produit

Les particularités du métier

Créatif et bonne capacité relationnelle pour travailler en étroite collaboration avec les spécialistes des domaines de la fabrication, de l’énergie, de la motorisation... au sein d’une équipe de conception.

CONDITIONS D’ADMISSION

- Être âgé de moins de 26 ans.
- Il doit être titulaire du BAC S, STI 2D ITEC, Bac pro EDPI.

POURSUITE D’ÉTUDES

• Licences professionnelles
• Masters, écoles d’ingénieurs

ÉVOLUTIONS PROFESSIONNELLES

• Technicien en bureau d’études
• Chargé d’affaires
• Responsable de projets, ingénieur BE
• Responsable d’implantation des systèmes

INSCRIPTION SITE DE BONDOUFLE :  01 69 91 44 44 - industrie.b@fdme91.fr

En contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

RYTHME DE L’ALTERNANCE

15 jours CFA / 15 jours entreprise

APPRENDRE À

• Intervenir dans de nombreuses activités du cycle de vie des machines automatiques
• Participer à leur conception
• Contribuer à l’amélioration continue et à la maintenance des machines
• Installer et mettre en service ces machines chez le client
• Intégrer les systèmes
• Implanter les constituants
• Réaliser les câblages et interconnexions
• Programmer les commandes

Au sein

De tout type d’industrie : automobile, agroalimentaire, produits manufacturés, conditionnement, cosmétique, textile, industrie pharmaceutique...

QUALITÉS REQUISES

Connaissances en mécanique, électricité, électronique, pneumatique, hydraulique / Esprit d’analyse / Autonomie / Curiosité / Ouverture aux nouvelles technologies / Anglais technique

TÂCHES SUSCEPTIBLES D’ÊTRE CONFIÉES À L’APPRENANT

• Dimensionnement, choix de solutions, réalisations de documents techniques
• Conception des schémas et des programmes
• Réalisation et mise au point : montage, réglages, essais et intégration du système.

CONDITIONS D’ADMISSION

- Être âgé de moins de 26 ans,
- Être titulaire d’un Bac STI2D, Bac Pro MEI, Bac Pro ELEEC, BAC S option Sciences de l’Ingénieur
- Étudiant provenant d’IUT, BTS ou de Licence 1,... en réorientation

POURSUITE D’ÉTUDES

• Licences Professionnelles (1 an)
• Écoles d’Ingénieurs (3 ans)

ÉVOLUTIONS PROFESSIONNELLES

• Automaticien
• Pneumaticien
• Installeur-Maintenicien en systèmes automatisés
• Technicien maintenance systèmes automatisés
• Responsable logistique

INSCRIPTION SITE DE BONDOUFLE :  01 69 91 44 44 - industrie.b@fdme91.fr

Après un BAC + 2

En contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

RYTHME DE L’ALTERNANCE

25% CFA / 75% entreprise

APPRENDRE À

• Contribuer à l’élaboration de la stratégie commerciale de l’entreprise
• Définir une stratégie de prospection et négocier les ventes
• Manager le développement de son activité
• Encadrer et animer une équipe

Au sein

- D’entreprises du domaine industriel au sein du service commercial

QUALITÉS REQUISES

Sens commercial / Aptitudes relationnelles / Aptitudes au travail en équipe, adaptabilité/ Réactivité / Résistance au stress / Esprit d’analyse et d’initiative.

TÂCHES SUSCEPTIBLES D’ÊTRE CONFIÉES À L’APPRENANT

• Manager, animer son équipe au quotidien
• Mener une campagne de prospection et organiser le portefeuille client
• Concevoir un plan d’action commercial et analyser le plan marketing de l’entreprise
• Développer un argumentaire commercial lié à l’offre
• Construire des scénarios de négociation
• Participer à l’organisation de réunion de travail
• Participer au recrutement des commerciaux.

CONDITIONS D’ADMISSION

Le jeune doit être âgé de 18 à 25 ans
- Il doit être titulaire d’un diplôme de niveau III (BAC +2) dans le secteur scientifique ou technique
ou
- Justifier d’une expérience professionnelle de 3 ans dans le secteur industriel ou technique.

POURSUITE D’ÉTUDES

• Master professionnel

ÉVOLUTIONS PROFESSIONNELLES

• Responsable commercial et technico-commercial
• Responsable d’un centre de profit
• Responsable grands comptes

INSCRIPTION SITE D’ÉVRY : 01 60 79 75 64 - tertiaire.e@fdme91.fr

La filière industrie

Notre site de Bondoufle propose des formations pour technicien de terrain qui intervient sur des lignes de fabrication, encadrement d’unités de maintenance, travail sur des produits à forte dominante mécanique, de restructuration d’ateliers de production, de conception des solutions techniques dans l’installation, l’entretien et la réhabilitation.

Ces formations permettent à chaque apprenti de développer ses compétences afin de devenir plus professionnel, plus citoyen, plus autonome, plus responsable, plus libre de ses choix, plus apte à évoluer dans sa vie sociale comme professionnelle.

Notre objectif :

Développer le site de Bondoufle en tant que véritable Pôle de Formation Industriel à la pointe de la technologie avec le projet « Usine du Futur ».

Etape 1 : la signature d’un consortium sur le projet

Téléchargez le communiqué de presse

Etape 2 : pose de la première pierre

Téléchargez le communiqué de presse

Etape 3 : de nouveaux partenaires rejoignent le consortium

Téléchargez le communiqué de presse

Etape 4 : le montage financier bouclé

Téléchargez le communiqué de presse

Nos atouts :
  • Une grande implication et participation active de nos apprentis, pendant nos journées portes ouvertes et pendant les manifestations organisées pour la promotion de l’Apprentissage.
  • Participation à la Semaine de l’Industrie
  • Les apprentis de certaines sections participent à des séjours pédagogiques à Malte pour renforcer la maîtrise de la langue anglaise et acquérir une expérience professionnelle dans des entreprises étrangères.
  • Nos apprentis soudeurs remportent de nombreuses médailles d’or au concours du Meilleur Apprenti de France.
Entreprises partenaires
Contact(s)
Philippe PETIT
Philippe PETIT
Responsable de la filière Industrie
Site de Bondoufle
01 69 91 44 44